Vous êtes ici :

Accueil>Se divertir>L'Orangerie>Le projet Orangerie

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

Le projet Orangerie

Engagée depuis près de 2 ans, la réflexion autour de la rénovation de l’Orangerie est passée par différentes étapes qui ont amené à faire évoluer le projet jusqu’à sa forme actuelle.

L’idée de départ était de développer le numérique. Avec seulement 2 ordinateurs en accès payant, la médiathèque ne répondait plus aux attentes du public.

Cette nouvelle offre numérique accompagnée : ajouter des ordinateurs n’a pas de sens si on ne propose pas en parallèle des outils de recherche de documentation, le téléchargement d’œuvres libres de droit, l’accès à une véritable offre en matière de jeux vidéos… Tout cela demande de repenser totalement l’aménagement de la médiathèque, ses espaces mais aussi les outils qu’elle propose.

Le Troisième LIEU...

Plus qu’une médiathèque, le projet de restructuration a été pensé comme un tiers lieu ; un lieu de rencontre, d’échange, de réunion et de découvertes. Son programme est orgnanisé suivant trois axes majeurs :

  

  • Flexibilité des espaces : de sorte à permettre une évolution dans le temps.
    Ainsi les différents secteurs, largement ouverts, s’interpénètrent et permettent au visiteur une grande liberté de déplacements et de consultation. Cette grande modularité spatiale va de paire avec la mise en place d’un système d’emprunt RFID (Identification des ouvrages par radiofréquence) et le remplacement de la totalité du mobilier de présentation et de confort.

  

  • Création d’un forum central : véritable articulation de la médiathèque, permettant de faire la jonction entre façade Nord et façade Sud, tout en distribuant l’ensemble des différents secteurs. Ce vide, créé au cœur de la médiathèque est pensé comme un lieu d’échange et de convivialité, dans lequel pourront se dérouler des concerts, des expositions ou encore des représentations théâtrales. Le gradin, situé dans le forum, est un des éléments majeurs de cet aménagement.

  • Ouverture de la médiathèque sur l’extérieur, l’espace Clarenthal, la ville.
    Cela se traduit par l’agrandissement (ainsi que la réouverture pour certaines) des baies préexistantes, ménageant ainsi de larges vues sur l’espace Clarenthal et apportant également une précieuse lumière naturelle. Cet éclairage naturel sera complété, au 1er étage, par la création de pyramides de lumière, en toiture.