Vous êtes ici :

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

  • A savoir

    La Maison du Traité n'est pas ouverte au public
  • Localiser

Maison du traité

C'est dans cet immeuble du 61 rue de Lorraine que fut signé le 9 mars 1801, le Traité de Lunéville qui attribuait à la France la rive gauche du Rhin. Le point final du conflit opposant Bonaparte, premier Consul, à François II, empereur du Saint-Empire romain germanique, battu par l’Armée de Bonaparte à Marengo. L’Autriche a choisi Lunéville plutôt que Sélestat, peut-être en raison de ses souvenirs lorrains.
La maison, typique du style néo-classique, avec ses longues lignes droites, ses moulures, et une décoration faisant référence à l'art classique grec et français, avait été construite vingt ans plus tôt pour le maire royal de Lunéville, elle reprit du service pendant la Seconde Guerre mondiale, en accueillant les généraux Patch, Eisenhower, Devers et Patton, qui lancèrent ensuite une grande offensive jusqu'en Autriche.