Vous êtes ici :

Accueil>Se divertir>La Playlist d'Emilie>La playlist d'Emilie, épisode 11 : Rebel

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

La playlist d'Emilie, épisode 11 : Rebel

En 1748, alors qu’elle a suivi Voltaire à la cour du roi Stanislas à Lunéville, Émilie du Châtelet interprète le rôle-titre d’une pastorale héroïque créée cinquante ans plus tôt à Fontainebleau pour le mariage de Louis de France et de Marie-Adélaïde. L’opéra tombe ensuite dans l’oubli et il faudra patienter 250 ans et les 02, 03 et 04 juin prochains pour enfin voir se réveiller les incroyables personnages créés par Destouches grâce aux efforts conjugués de la Communauté de Communes du Territoire Lunéville à Baccarat et du chef de Chœur Vincent Tricarri.

Pour patienter, retrouvez chaque semaine sur la page Facebook « Émilie(s) » un nouvel épisode de la Playlist d’Émilie consacré aux œuvres et compositeurs baroques qui ont fait du XVIIIème siècle celui la grande musique…

Le compositeur

  Jean-Féry Rebel est baptisé à Paris le 18 avril 1666. Il est le fil du chanteur Jean Rebel (1636-1692), qui lui donne sa première formation musicale. Le jeune Jean-Féry est rapidement remarqué par le grand Lully, alors directeur de l'Académie royale de musique et secrétaire du roi. Il devient l’élève de Lully pour le violon et la composition.

En 1699,Jean-Féry Rebel est premier violon à l'Académie royale de musique. Selon le « Mercure Galant » de décembre 1700, il est l’un des musiciens de la troupe d'opéra qui accompagne Philippe d'Anjou en Espagne. En 1702, il épouse Claude-Catherine Couty qui lui donnera six enfants. Sa sœur aînée Anne Rebel (1663-1722), chanteuse, épouse le compositeur Michel-Richard Delalande.

En 1705, il fut recruté parmi les Vingt-quatre Violons du Roi. Il devint ensuite maître de musique à l'Académie royale de Musique en 1716. Le 30 mars 1718, Michel-Richard de Lalande, son beau-frère, lui cède les droits de reversion de la charge de compositeur de la chambre, qu'il obtient de plein droit en 1726, au décès de de Lalande. En 1726, Jean-Féry Rebel est compositeur de la Chambre du roi et, enfin, maître de musique de l'Académie Française en 1742.

Avec l'âge, il cède peu à peu ses charges à son fils François (1701-1775), également violoniste, compositeur et membre des "Vingt-quatre Violons du Roy", était depuis 1749 surintendant de la musique royale. Il se partageait la direction de l'opéra avec François Francœur.

Il meurt à Paris le 2 janvier 1747

 

L’œuvre

 

Violoniste et compositeur baroque, Jean-Féry Rebel a été l'un des premiers musiciens français à composer des sonates à l'italienne, souvent marquées d'une grande originalité et d'une audace harmonique certaine.

 

L’une de ses œuvres les plus célèbres, Les éléments, est un opéra-ballet des compositeurs Destouches et de Lalande, que Rebel dirige aux Tuileries en 1721.

 

À cette occasion, Louis XV danse sur scène.

Pour tout savoir sur cet opéra de Destouches et de Lalande : un excellent article sur le site de la Philharmonie de Paris.

 

LA PLAYLIST

Retrouvez chaque semaine quelques titres du compositeur dans la playlist en fin d'article :